Points de vue

Les petites entreprises ne connaissent pas la crise. Alain Bashung le chantait dans les années 90. Et encore aujourd’hui, les PME enchantent leurs clients avec de très bons arguments de vente. Ainsi, grâce à la proximité qu’elles entretiennent avec ces derniers, leur marque peut concurrencer celles des grandes entreprises. Mais encore faut-il savoir sublimer son utilité.

La quête d’authenticité est sans fin. Et tous les consommateurs semblent s’être lancés dans cette recherche. Donc, les marques font comme eux… Mais avec plus ou moins de succès. Car sur les réseaux, les bonnes intentions et les contenus fake sont mis sur le même plan… Alors, pour développer un discours cohérent, les fondamentaux de la communication peuvent se révéler utiles.

Google, ce n’est pas seulement un algorithme. C’est aussi des directives E-E-A-T qui servent à évaluer la qualité d’un contenu. Et ces critères pourraient prendre en compte ceux générés par l’IA prochainement. Ceci, afin de prioriser l’expertise humaine dans son référencement... N’en déplaise à ceux qui pensent que l’intelligence artificielle est une réponse à tout.

Une histoire ne raconte rien sans spectateurs. C’est ce qu’oublient trop souvent les annonceurs. Alors que le storytelling est servi à toutes les sauces et par tous, les consommateurs se lassent. Serait-ce la fin de l’art de la mise en récit ? Pas nécessairement, mais pour que cette technique de communication soit bénéfique pour les marques, elle doit être tournée vers le public. Vous voulez en savoir plus ? Découvrez qui est le véritable héros de ce conte de com’.

Un brief n’est pas toujours parfait. Alors que c’est un document indispensable pour résoudre une problématique de communication de façon pertinente. Donc, pour trouver la bonne solution, il faut transformer sa vision du brief. Parce que si vous en faites une question consommateur, votre réponse créative s'impose de façon naturelle.